Dans la cour il y a un grand chemin qui fait un peu comme un œuf et autour, des trottoirs. Il y a des plantes, un mur qui sépare la cour de la rue, et notre cachette où il y a l’arbre. Il y a aussi un arbre qui est comme un U à l‘envers où il y a plein de petites fleurs blanches.

Je viens jouer dans la cour avec mes copines Célia et Alice. On s’occupe des escargots, on fait des vaccins, on les soigne. On a même une reine qui a des rayures. Ce qui est bizarre, c’est que la reine à rayures c’est un escargot que j’avais il y a longtemps et que j’ai retrouvé. Elle a une jumelle et il faut pas les confondre, c‘est difficile. A ces escargots on leur a même fait un jardin, moi si j’étais minuscule j’aurais adoré y être.

Je joue aussi avec une grande : Dayna. J’ai joué aux raquettes avec elle. Moi je suis très forte pour envoyer le volant mais elle, elle arrivait jamais à me viser : soit trop à côté, soit trop en haut, soit trop en bas.

Mon maître me manque. Les cours aussi, parce que moi j’adore ça. Des fois la cour de l’école me manque aussi, parce que j’aime bien prendre l’air dans la cour, retrouver les arbres et tout et tout. J’aime bien aussi tout simplement toute mon école, pouvoir se rapprocher, pouvoir se faire des câlins. Voilà quoi.

Si il n’y avait pas les règles de distance, si il y avait juste l’école et ben ce serait un petit peu plus cool.

Pourquoi il est autant long le confinement ? J’aurais plus qu’un mois avec mon maître ! J’avais envie de revoir mon maître.

Ne pas pouvoir faire des câlins aux autres c’est un problème.

Heureusement que j’ai une cour sinon je m’ennuierais, je m’ennuierais, je m’ennuierais ! Et surtout dans cette cour il y a plein de plantes, y a plein de cachettes, c’est trop bien ! j’ai même des copines !

Cette cour, moi, je sais que c’est pas vrai, mais j’ai l’impression qu’elle est magique : parce que ses plantes elles poussent hyper vite.

Malheureusement je me fais souvent des bobos dont un gros bobo dans la cour : je courais et il y avait une petite bosse sur le trottoir, et ben j’ai trébuché dessus : heureusement que j’avais un casque parce que sinon pour la deuxième fois je m’aurais éclaté la tête par terre.

A la maison ça se passe très bien. Je n’ai pas le temps de m’ennuyer. On regarde plus de films le soir que quand c’est la vie normale. Hier normalement ça devait être film sauf que je me suis couchée HYPER tard parce qu’on a fait un apéro sushi, et je me suis bien amusée.

Nina, 6 ans habite ici depuis qu’elle est née, confinée avec son papa, sa maman et sa soeur.