#THEFAKETRAVEL 2018
#thefaketravel 2018

#thealternativejourney #trueproject #summer18

Le projet #thefaketravel est un projet estival et récurent, entre fiction et réalité, léger et décalé.

L’été est la période du voyage, du tourisme, de moments en famille ou entre amis, que l’on partage aujourd’hui sur les réseaux en temps réel. Nous cherchons à donner envie, que ce soit dans un lieu familier ou un ailleurs exotiques.
Bonheur et insouciance guident ces mois estivaux et un flux saisonnier d’images idylliques vient remplir nos pages Facebook et Instagram.
Les codes Instagram bien que récents à l’échelle de l’histoire de la photographie, semblent déjà  immuables : Lumière léchée,  pauses étudiées, moments choisis, filtres.
Le lieu importe peu, tant que le paysage est,  au choix : grandiose, apaisant, exotique, chaleureux. Le lieu doit faire écho à l’iconographie collective  du bonheur et de la découverte.
L’image perd en instantanéité mais c’est le prix de la popularité ou l’adhésion de sa communauté. Le temps de la photographie devient le temps d’un scenario mêlant réalité et fiction et viendra alimenter notre fiction personnelle.
Le fil Instagram devient une réalité alternative. Vision  parcellaire comme toute propagande. L’image donnée à voir ne montre jamais l’envers du décor. Aucune photo des  embouteillages sur  la rocade, de la file d’attente au supermarché, de la location qui s’avère décevante…
J’ai puisé dans mon téléphone les images correspondant aux codes, mettant en relation des images réalisées dans des lieux différents, à des époques différentes, mais toujours lors de mes vacances en famille.
Ces photographies, jamais postées jusqu’alors, le sont aujourd’hui sous une forme décalée. Je raconte ma fiction personnelle car moi aussi je veux faire partie de la communauté.