Le projet, Levitt France, une utopie pavillonnaire, sera présenté aux Rencontres de la photographies 2017.

Rencontres de la photographies 2017, Levitt France, une utopie pavillonnaire.

Il y a deux photographes en Vincent Fillon : le premier est au service des architectes et rend compte de leur production avec rigueur et application. Le second documente, explore ou met en scène les espaces construits et les paysages, grattant le vernis du réalisme pour emmener le spectateur vers un ailleurs. [1]
[1] « Vincent Fillon, pas de côté », Olivier Namias, D’Architectures n°223,  janvier 2014.